à propos de PlanBobath

 

En 2008, lors de l’Assemblée générale de l’Association Bobath Belge (ABBV), les membres ont décidé à l’unanimité de soutenir un projet de rééducation neuropédiatrique au Sénégal.

Le projet Plan Bobath a été créé par une logopède néérlandophone: Annemie Mortier. 

Elle habitait alors au Sénégal avec sa famille. Elle souhaitait contribuer à la reconnaissance de la personne handicapée dans un pays où celle-ci reste encore souvent un tabou qui mène l’enfant à l’exclusion. Aussi, le handicap est une source d’appauvrissement pour la famille. 

Plan Bobath se base sur les principes de la Rééducation à Base Communautaire (RBC). La philosophie RBC implique notamment: un partenariat de travail avec des personnes locales, l’utilisation des ressources locales, l’accèssibilité des soins au plus grand nombre, le renforcement des compétences techniques des acteurs locaux.

Le public cible de PlanBobath sont les enfants atteints d’une infirmité cérébrale de 0 à 12 ans et leurs familles. Plus de 200 enfants ont déjà pu bénéficier des services du projet. Après l’âge de 12 ans, les familles peuvent garder un soutien et conseil occasionnels concernant la rééducation et profiter de l’unité d’appareillage pour le renouvellement du materiel orthopédique nécessaire.  

Depuis 2 ans, une crèche neuropédiatrique a été ouverte, elle est actuellement ouverte 5 jours par semaine durant. Ceci permet d’une part, une rééducation plus intensive avec des jeunes enfants. D’autre part, les familles peuvent retrouver une activité journalière rémunérée; ceci est important pour contrer la précarité de ces familles et pouvoir répondre aux besoins spécifiques des enfant IMC. 15 enfants sont inscrits et peuvent bénéficier de rééducation quotidienne. 

Un projet jardin potager a démarré lors de la dernière saison des pluies. Cette initiative locale vise plusieurs objectifs: proposer une nutrition riche et variée, rééduquer des gestes fonctionnels, intégrer socialement les enfants dans le quartier.

En accord avec l’approche de rééducation neurodéveloppementale Bobath, le contexte familial et social est pris en considération dans l’accompagnement des enfants. Les soins visent particulièrement une amélioration de la qualité de vie de ces enfants et de leur famille; un gain de  leur autonomie et l’éducation thérapeutique parentale- ici, familiale.

Grâce à la confiance et au soutien de l’ABBV, le projet évolue et d’année en année plus d’enfants sont aidés.

Régulièrement, des thérapeutes Bobath de l’ABBV sont amenés à se rendre bénévolement au Sénégal pour de courtes missions. Celles-ci sont organisées en réponse aux besoins exprimés par les partenaires locaux. Elles visent le renforcement des capacités en terme de rééducation, conseils aux familles, mise en place de matériel orthopédique adapté à la pathologie, élaboration d’un plan traitement approprié aux besoins et demandes de la famille et de l’enfant.

Aussi, les techniciens orthopédiques Bobath voyagent régulièrement au Sénégal pour former des artisans locaux à produire du matériel orthopédique avec les matériaux et moyens sénégalais. Un bel exemple de production est la chaise modulaire. Aujourd’hui, un cadre de marche local modulaire a vu le jour également. Le besoin en matériel orthopédique est énorme et le coût restant souvent trop élevé pour le niveau socio-économique des famillles, nous poursuivons la recherche pour amoindrir ces frais.

Par ailleurs, régulièrement, des bénévoles et stagiaires passent de plus ou moins longues missions sur place; ces personnes reçoivent un soutien technique des thérapeutes Bobath belges avant leur départ et, une fois sur place, l’équipe propose un suivi et reste disponible pour toutes questions.

Enfin, afin de répondre aux besoins des enfants, Plan Bobath reste constamment en quête de soutien financier.  

Si vous aussi, vous souhaitez mobiliser vos ressources pour ces enfants, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour contribuer au bonheur et au bon développement des enfants du projet.  

Vous pouvez devenir marraines et parrains d’un ou plusieurs enfants.

Vous pouvez soumettre un don unique.

Vous pouvez proposer une action unique à l’occasion d’une naissance, d’une fête,…

Vous pouvez innover. Soyez créatifs! Les enfants vous le rendront en sourires.

Pour votre information: voici les coûts du matériel orthopédique produit sur place:

Un matelas adapté = 45 euros

Une chaise modulaire = 120 euros

Une installation debout modulaire = 120 euros

Un cadre de marche modulaire = 30 euros

Plus de 200 enfants au Sénégal ainsi que leur familles vous disent “JËRRËJËF”, merci!