Le Voyage

Photos d’Annemie Mortier (initiateur du projet) et Patrick Algoet avec les” relais”  pendant une réunion avant de commencer les visites dans les bidonvilles..

Il n'y a pas de noms de rue, il n'y a que les relais qui connaissent bien les maisons oú habitent les enfants …

Point d'eau…

… Des maisons anéanties par les inondations ,

Cet enfant est déjà mort entretemps …

En dépit de leur pauvreté, les gens sont fiers de leurs habits …

Enfant IMC, mal nourri, la maman ne sachant pas comment nourrir l'enfant (positionnement, genre de nourriture...)

Parfois les parents reçoivent un cadeau d'une ou autre organisation…

Avec un petit mousse et beaucoup de professionnalisme on peut changer la qualité de vie…

… un menuisier prend la mesure pour sa première table.

Cet enfant s'est enraidi en restant toute sa vie dans cette position, un bon thérapeute saura changer cette position, cela durera un an et beaucoup d'entraînement pour les parents, mais aussi du matériel bien précis…

Un grand besoin de bon appareillage…

Cet appareil Patrick Algoet l'a emmené en avion (plié, 19 kg.), il est comme neuf, quand il a servié un enfant IMC belge pendant un ou deux ans, ça se jetteé la poubelle chez nous…

Sur deux semaines, j'ai vu 50 enfants, 30 de ces enfants ont besoin d'appareillage spécialisé qu'on ne fait pas au Sénégal ou qui est beaucoup trop onéreux pour ces familles dont la première pensée est de trouver quoi à manger pour la journéé à venir.

Ce projet n'a pas un an, Annemie ne sait pas suivre les demandes de suivis pour les relais qu'elle a déjà éduqués.
Toute aide serait la bienvenue…

 

Met de beste groeten
Patrick Algoet

 

 

Si vous avez des questions, ou si voulez plus d'informations, s'il vous plaît contactez-nous